dimanche 29 mars 2009

LA FOSSE AL'WAQUE


Pendant qu'une partie de la corde joue les taupes dans un de nos chantiers, changement de décor se samedi pour une autre partie des membres du club, nous quittons le synclinorium de Dinant pour la région de Couvin, plus exactement la région située dans le triangle Franes – Nismes - Couvin et sa mythique rivière souterraine qui je le rappelle est la deuxième plus puissante du pays, après la Lesse au sortir de la grotte de Han. Pour cette première prise de contact avec la zone, Hélène et Eric, les régionaux de l’étape, nous ont fait découvrir les grottes situées dans les Fosses Al’Waque. Les Fosses sont deux abannets assez vastes, le plus grand fait 80 mètres sur 30 avec une profondeur de 15m, (pour les sudistes, salut Hugues, un abannet est un puits assez vaste s’ouvrant au ras du sol).


Dans la grande Fosse Al'Waque



Cette grotte est admirable pour sa techtonique Marc au sommet de la grande faille - Fosse Al'Waque



Mais il vient d'où ce courant d'air?
Eric a la poursuite du Zéphyr



Je suis sur qu'ils vont encore nous demandés de creuser ici - c'est plus de notre âge ça mon bon monsieur, c'est plus de notre âge, je vous le dit!

2 commentaires:

hugues a dit…

merci pour l'explication du "abannet", tu as bien fait car je ne connaissais pas du tout ce terme.

Chez nous c'est les anciens qui font gratter les jeunes, ils nous disent : c'est là qu'il faudrait gratter car il y a surement quelque chose derriere, et nous comme on est brave et ben.....on creuse. Remarque ils ont souvent raison, c'est ça l'expérience.

EG a dit…

L'Eau Noire souterraine, 3 km à vol d'oiseau. Mystère à percer.
Ad Augusta per Augusta.
Merci à Marc et JB d'être venu.