samedi 18 avril 2009

EXPLORATION D'UN PHENOMENE CONNU A FURFOOZ + 25 AVRIL



Ce samedi 18 avril était prévu une visite et recherche des différents départs dans une grotte de Furfooz, avec l'autorisation du responsable du parc que nous remercions. Rudi et moi-même sommes allés dans le réseau inférieur et vers le réseau supérieur, si on veut creuser vers l'extrémité du réseau supérieur, cela est trop dangereux, c'est comme la trémie de l'Inattendu.Entre-temps, notre camarade Bibiche qui savait que cette activité était prévue, est venu nous rejoindre.Nous avons exploré les moindres recoins et aussi bizarre que cela puisse paraître, la grotte continue et nous avons commencé à ouvrir un passage.Nous continuons le prolongement de la Lesse souterraine.Bibiche n'avait jamais fait cette grotte et était étonné du potentiel et du fait qu'il n'y avait pas eu de désob en aval.
Des mesures de température ont été effectuées et la température moyenne est de 8,4 degrés.
Nous avons effectué des essais avec des baguettes d'encens pour les courants d'air mais avec les 2 réseaux et la grosse masse d'éboulis, ces essais étaient faussés.














Rudi, les pieds dans la Lesse souterraine, il ne reste plus qu'à trouver la suite. On la trouvera....

Retour dans cette grotte ce 25 avril.
Fred le passe-partout dans ses oeuvres.
La canette de bière donne l'échelle de ce passage ultra-étroit.


12 commentaires:

Jean-Be a dit…

Enfin un chantier dans un endroit large, moi je suis comme Hugues, j'aime pas les étroitures,na!

hugues du MASC. a dit…

et donc moi je suis comme Jean-Be. En plus si j'ai bien compris vos étroitures sont glaciales, berk.

Bonne chance pour vos futures découvertes.

Jean-Jacques du MASC a dit…

Bonjour Jean-Be,

Je suis Jean-Jacques, l'heureux président du MASC. Pour avoir des chouchoux, c'est facile, avoir une compagne qui fait des bons gâteaux pour les sorties, de la bonne verveine faite maison (par moi-même, je peux te donner la recette), leur indiquer des cavités où il y a encore de la première à faire et avoir toujours de la bière au frais, enfin bref s'occuper de son club avec passion.
Pour ma part ça fait 42 ans que je suis dans le même club et 25 ans, en tant que président. Mais je vois que vous aussi, il y a l'air d'avoir une bonne ambiance dans votre club.
Bonne spéléo.

Hugues du MASC a dit…

A mon avis vous ne devez pas la descendre sous terre déjà vide cette canette et je suis sur que vous devez en prendre plusieurs pour pouvoir mesurer differentes etroitures en même temps, ce n'est pas une critique c'est juste du respect pour votre conscience professionnelle.

Il est impressionnant ce Fred, chapeau!

Fred a dit…

Normallement la canette n'est pas vide. Ca donne le motivation pour resortir des etroitures. Mais avec Dsobeur tu n'est pas sur qu'il n' a pas bu le Jupiler pendant que tu est coincé a l'etroiture.

Jean-Be a dit…

Ja je hebt gelijk Fred, met hem moet je oppassen ;-)

hugues a dit…

heureusement qu'ils existent des traducteurs en ligne, petits cachottiers ;-D

Jean-Be a dit…

Hé non Hugues, le bilinguisme est une des specificite de notre pays, dans notre groupe il y a les deux régions donc je me dois de parler les deux langues.
Damned je suis cuis, tu m'as démasqué. !-)

Joël a dit…

HA ha je peux vous dire que moi et fred on passe par tous et j'ai montrer un réseau que j'ai appeler réseau du ramping et ses juste pour nous deux heureusement qu'il y a cette petite salle pour se retourner.Mais bon quelle suite encore il y a au fond.
A bientôt
Joël

Anonyme a dit…

Que de fautes dans ce message précédent!
De plus, on dit: "Fred et moi" et non "moi et Fred", il faut arrêter de se prendre pour le nombril du monde.

Correction: Ha ha, je peux vous dire que Fred et moi, on passe partout et j'ai montré un réseau que j'ai appelé réseau du Ramping et c'est juste pour nous deux, heureusement qu'il y a cette petite salle pour se retourner.
Mais bon, quelle suite encore il y a au fond.

Hugues a dit…

c'est un pote à vous qui vous taquine dans le dernier commentaire où c'est un bouffon qui ramène sa science ?

Hugues a dit…

Ok, comme je gère un peu le blog de notre club j'ai toujours le souci de tomber un jour sur quelqu'un qui vient volontairement pourrir les conversations. Faire de la modération sur un blog qui permet de se retrouver entre amis c'est pénible.

On a aussi des gens taquins chez nous, il en faut, ça relance les débats dans les réunions "physiques" au local chaque vendredi soir.