vendredi 21 septembre 2007

JOURNEES SPELEO A HEURE


Bonjour à tous
Comme prévu pour les journées spéléologique, il y avait une visite au trou qui fume entrée à l'entrée supérieure, sortie entrée inférieure, les guides pour la visite étaient Jean-Pierre Bartoleyns et Joël comme éclaireur (c'est par ici que ça se passe??)
Était présent du GSCD : Jean-Benoît, Marc (prochainement membre), Eddy et Joël et la famille d'Eddy ( Madame et les enfants )
Était présent de chez Hadès :Erik Van den Broeke.
Était présent de du GIPS : Jean-Pierre Bartoleyns.
Et les personnes qui étaient inscrites pour les journées spéléologique.



Pour la soirée Aurore, les enfants et moi sommes allé faire un petit tour à Heure pour représenter le GSCD, nous étions 4 personnes du GSCD, Eddy, Dirk, Aurore et Joël. Nous avons aussi constaté que beaucoup de personnes venaient nous dire bonjour et par contre très peu le contraire. A par cela une très bonne soirée et ou le pris Alphonse Dolmen a été remis au club de Pol Xhaard -le GRSC - pour son travail au Souffleur du Beauregard. Ils le méritent haut la main et aussi pour leur amabilité. C'est un club vraiment super sympathique.
La soirée s'est terminée dans une super bonne ambiance et encore bravo à la VVS pour l'organisation de ce week-end spéléologique. Julien a super bien aimé le spéléo box ! Et Aurore a bien suivi !
A bientôt
Joël


4 commentaires:

Joël a dit…

Une activité intéressante,et une soirée passionnante avec de nombreux contacte de différent spéléo.
Joël

zezette a dit…

Pff si on peux meme plus dire ce qu'on pense, c'est dingue.
Des grottes comme le trou du blaireau, Goyet et une bonne dizaine d'autres étaient cent fois plus intéressantes à visite que le trou qui fume ou le trou d'haquin !
En quoi cela dérange de l'exprimer ?

Anonyme a dit…

pour quoi avoir supprimer un commentaire et qui??et pour quelle raison est il possible d'avoir des explication sur ses commentaire que d'autre personnes mettes et puis que l'on retire merci.

Jean-Benoit Schram a dit…

J'ai retirer ce commentaire pour ne pas envenimer une situation que personne ne veux, nous ne somme plus très nombreux a faire de la spéléo et encore moins de la recherche spéléo, alors ci nous ne somme même pas capable de nous entendre nous ne ferons jamais le poids devant les autorités